Lorsqu’il est temps de dire adieu à votre vieux véhicule, qu’il soit encore en état de marche ou non, il est possible d’y donner une deuxième vie, soit en le vendant à un particulier, ou en appelant Recyc-Auto pour qu’il soit recyclé. Mais que se passe-t-il lorsque vous envoyez votre véhicule dans un centre de recyclage automobile? Recyc-Auto vous plonge dans les coulisses de son industrie pour que vous puissiez comprendre que votre vieille voiture ne devient pas un cube de ferraille relégué aux oubliettes. 

Des pièces usagées recyclées

Même si aucun particulier semble vouloir de votre vieux bazou, certains automobilistes profiteraient bien de quelques-unes de ses pièces. Le recyclage automobile permet en premier lieu d’offrir des pièces usagées à très bon prix au grand public. Moteur, transmission, alternateur, batterie, pneus, jantes, bancs, radio, volant, garniture de porte, phare, la plupart des pièces de votre véhicule peut servir au suivant. Vous pouvez ainsi en faire profiter plus d’un. Les pneus qui ne sont plus réglementaires, quant à eux, sont ramassés par Recyc Québec, pour éviter l’accumulation et le risque possible d’incendie.

Recyclage automobile : la décontamination

Un véhicule possède bon nombre de contaminants qui, lorsqu’on n’en dispose pas de la bonne façon, peuvent nuire à l’environnement ou à notre santé. Recyc-Auto prend grand soin de séparer chaque contaminant et d’en disposer de façon écoresponsable. Les différents contaminants que l’on retrouve dans un véhicule sont les différentes huiles, le liquide lave-glace, l’acide dans les batteries non-fonctionnelles, le fréon dans les systèmes d’air climatisé, l’antigel, etc.

Les matières premières d’une automobile recyclée

Environ 75% de votre véhicule sera recyclé. De nombreuses matières premières sont retirées et distribuées à des compagnies tierces qui en font le recyclage spécifique. Ainsi, l’aluminium, le cuivre et l’acier présents dans la carrosserie et dans les jantes du véhicule seront recyclés. Le platine et le rodium, des métaux contenus dans les catalyseurs, sont également vendus à des compagnies spécialisées qui seront en mesure de les recycler. 

L’avenir écoresponsable du recyclage automobile

Les tissus, rembourrages, plastiques et autres garnitures font partie du 25% de votre véhicule qui ne sera pas recyclé. En Europe, les véhicules envoyés dans une cour de recyclage automobile sont recyclés à 95%. C’est dans cette direction que Recyc-Auto se dirige. Pour vendre votre véhicule, pour vous procurer des pièces usagées ou pour en savoir plus sur le recyclage automobile, contactez Recyc-Auto dès aujourd’hui.